Menu | Contenu |

Comité de jumelage

Contenu de la page : Comité de jumelage

Fleur à la boutonnière du Valais. À l’origine du rapprochement de nos communes, M. François de Waresquiel a été le premier à parler de Saillon lorsqu’il était conseiller municipal en 1996 sous le mandat de M. Montlahuc. Ce rapprochement a été concrétisé par un jumelage entre nos deux communes réalisé lors d’une cérémonie officielle le 27 septembre 1997 en présence de M. Benjamin Roduit, président de la commune de Saillon, et M. Hubert Ginoux, maire de Barbentane de l’époque.

Un Jumelage actif

JPEG - 27.3 ko
Saillon Ville jumelle

Depuis cette date, de nombreux échanges ont eu lieu entre les écoles et les associations sportives et culturelles. Ces échanges vont se poursuivre sous la présidence de Michel Descamps, le nouveau président du comité de jumelage.

Mais qui est Saillon ?

JPEG - 23.1 ko
Saillon Médievale Ville jumelle

Village des bords du Rhône dans le Valais suisse, Saillon est situé à 468 m d’altitude, sa superficie est de 1 370 hectares dont 540 de surface agricole. La vigne couvre 185 hectares produisant des vins fameux : Fendant mais aussi Petite Arvine, Malvoisie et Dôle. 1 555 Habitants peuplent la commune répartis dans le bourg du haut et dans la plaine, un peu comme à Barbentane. Le conseil communal est composé de cinq membres dont le président Benjamin Roduit qui cessera ses fonctions à la rentrée scolaire. Sur le plan historique, Saillon est une cité fort ancienne puisque la caverne de Poteu aurait pu abriter des hommes de la première heure. La présence d’une villa romaine entre Saillon et Leytron est aussi un témoignage de ce passé. Mais c’est au XIIIe siècle que Saillon connaîtra son âge d’or, en témoigne la tour Bayart, les restes du château fort et des remparts érigés par le comte Thomas et Pierre II de Savoie. Enfin, illustres personnages qui marquèrent leur époque : Farinet, illustre faussaire au grand cœur, et Gustave Courbet le peintre célèbre. Au point de vue économique, Saillon est partagé entre l’agriculture avec ses vignobles et caveaux réputés et ses productions maraîchères qui nourrissent 10% de la population. 250 Propriétaires de vignes dont une quinzaine sont aussi encaveurs propulsent Saillon au huitième rang de la Suisse. Sur le plan maraîcher, une certaine ressemblance avec Barbentane, avec des productions de légumes (choux fleurs, carottes, tomates sous serre) et fruits (fraises, abricots, pommes et poires), et surtout les asperges qui en font la capitale de la Suisse. Autre activité bien développée : le tourisme avec près de 100 000 nuitées par an dues surtout à la présence d’un établissement thermal florissant où surgit l’eau bénéfique à 24° pour un débit de 600 à 2000 litres par minute. Sur le plan industriel, une activité s’est éteinte : l’exploitation du cipolin marbre réputé qui a été employé lors de la construction de l’opéra de Paris mais aussi au palais du sultan Mahomet à Constantinople, à la basilique Saint-Marc à Venise et à l’église Saint-Sulpice à Paris. Cette exploitation s’arrêtera définitivement en 1926. Autre corde à son arc, beaucoup plus récente mais d’actualité : la récupération et le tri des matériaux destinés à la destruction ou au recyclage qui dessert près de trente communes de la région et emploie une quinzaine de personnes. Espérons que ce petit tour d’horizon conduira de nombreux Barbentanais à aller rendre visite à nos amis de Saillon et qu’après avoir flâné dans les magnifiques rues du village, visité le musée de la fausse monnaie, gravi les marches du donjon et traversé la passerelle à Farinet, nos concitoyens s’arrêteront au caveau des encaveurs pour déguster la Petite Arvine, la Malvoisie ou autres vins de Saillon.

retour en haut de page


t autres infos

Visitez le site de l'office de tourisme

Contacts

COMITE DE JUMELAGE

Véronique LECLERCQ
Cell06 12 55 59 82
2 lot La Chinquine
13570 BARBENTANE

Blason de la villeMairie De Barbentane
Le Cours Jean Baptiste Rey
13570 BARBENTANE
Tél : 04 90 90 85 85
Fax : 04 90 95 50 18
Contacter le service Communication

Exprimez-vous sur nos forums